Combien coûte l'assurance habitation quand on est au RSA ?

Combien coûte l'assurance habitation quand on est au RSA ?

Selon les CAF (Caisses d'Allocations Familiales), près de 1,87 million de foyers français profitent du RSA en juin 2017. Ces chiffres montrent la difficulté financière des ménages. Néanmoins, combien coûte l'assurance MRH pour les bénéficiaires du RSA ?

Qu'est-ce que le RSA

Promulgué le 1er juin 2009, le revenu de solidarité active (RSA) désigne une prestation sociale française. Cette assistance verse une somme minimale de ressources destinée aux individus sans activité professionnelle. En contrepartie, ces derniers cherchent un emploi ou poursuivent un projet professionnel afin d'optimiser leur situation financière. Ce service verse également un supplément aux travailleurs à faibles revenus. Aussi, les ressources financières des autres membres du foyer sont prises en considération lors du versement.

Géré par les conseils départementaux, le RSA se fixe pour objectif de garantir à toute personne un revenu minimum et de compléter leur insuffisance budgétaire. Par ailleurs, le RSA socle représente le versement destiné aux personnes sans emploi. De plus, le RSA activité vise à combler les revenus limités des employés. Aussi, les prestataires motivent la reprise et l'évolution d'une activité professionnelle. Cette prestation ne prévoit aucune durée de limitation du versement. Néanmoins, le montant se borne à un seuil règlementaire.

La garantie Visale

Avant le 1er janvier 2016, la couverture des risques locatifs était assurée par la GRL (Garantie des Risques Locatifs). Seulement, depuis cette date, le remboursement en cas d'impayé en matière de location relève d'un nouveau dispositif : le Visale. Il s'agit d'une caution pour les locataires souffrant d'une précarité financière. Dans le cadre du RSA, le Visale aide la mobilité en vue de favoriser l'emploi. Comme une assurance contre les risques locatifs d'un contrat MRH, ce dispositif couvre non seulement les locataires, mais rassure également le propriétaire.

Dans la mesure où le locataire rencontre des difficultés lors du paiement du loyer, la charge relève de l'Action Logement. Évidemment, le locataire sera tenu de rembourser sa dette auprès de celui-ci. Contrairement au RSA, cette garantie se limite aux trois premières années d'impayés. Néanmoins, cette couverture exclut le remboursement des dommages locatifs. Sont concernés les salariés précaires du secteur privé à l'exception des CDI confirmés. Les jeunes de moins de 30 ans bénéficient également de cette assistance.

Le prix d'une couverture

Un tarif annuel d'assurance habitation classique tourne autour de 240 euros à 250 euros en moyenne pour un appartement. Concernant l'assurance maison, son coût annuel se situe aux alentours de 340 euros à 350 euros par an en moyenne. De plus, ce tarif touche uniquement les propriétaires du logement couvert. Pour une location, le prix annuel d'un contrat MRH se compte à environ 260 euros à 270 euros en moyenne, soit près de 20 euros environ par mois.

Les bénéficiaires du Visale n'ont aucune prime d'assurance à payer. Effectivement, cette garantie est 100 % gratuit aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires. Néanmoins, ce dispositif prévoit un plafond de garantie d'approximativement entre 1 300 euros et 1 500 euros. Aussi, pour louer cette couverture, le locataire ainsi que le propriétaire créent leur compte dans le site de Visale. Ainsi, la somme sera versée dans l'espace client du bailleur en cas d'impayé.

Nos Sujets

Combien coûte l'assurance habitation appartement 30m ?

La Fédération Française des Sociétés d'Assurances compte 14 millions de sinistres en 2015. Ces chiffres prouvent l'importance d'une assurance. Seulement, à combien s'élève le montant d'une assurance pour......